•  

      

                

    Laisse-moi te raconter
    ce qu'on a pu faire dans le futur

    Chère Future moi,

    C'est tellement étrange de parler de soi au futur, alors imagine un peu causer du beau temps avec toi-même dans quelques années. Tu ne peux pas vraiment savoir ce que ça fait d'ailleurs, ou peut-être que si ? Es-tu seulement moi ? Putain, je déteste profondément les casse-tête, toi aussi d'ailleurs, tu devrais être au courant, tête d’œuf.

    Il y a au moins un milliard de truc que je pourrais te dire, mais pour l'instant, la seule chose qui me vient à l'esprit c'est: comment ça va ?

    Tout va bien ? Dis-moi oui, ça me ferait trop de peine d'entendre un "non". Après tout ce qu'on a traversé, faudrait pas non plus que ça retombe au plus bas. Promets-moi avant toute chose que tu as arrêté de te préoccuper de ce que peuvent penser les autres. Actuellement, j'y bosse dur, alors t'as plutôt intérêt à pas tout faire foirer, surtout pour ceux qui n'en valent pas la peine et ceux que tu reverras jamais. Enfin, te culpabilises pas non plus, je sais que ça peut être dur parfois.

    On doit être en été au moment où tu lis ça, alors, toujours enrhumée ? T'as toujours pas compris que ce ventilo te fais user des mouchoirs à foison, c'est même pas la saison des kleenex ! Bon, c'est vrai qu'on dort bien avec, je t'accorde ça.

    Toujours pas chauve, j'espère ? Bordel, je veux pas devenir Bruce Willis si jeune. Tu sais qu'aujourd'hui, j'ai perdu une touffe de cheveux ? Bien sûr, c'est évident, tu sais tout. Prends en soin, c'est pas une blague. Tu penses que tous ceux qui ont pas de poil sur l'caillou ont des talents cachés ? Genre, en acting ou en chanson. Peut-être pas en chanson. Ouais, tu vois quel nom me vient quand je pense à un chauve dans le milieu du chant. Hum, oublie ça en fait, fais juste gaffe aux gosses de maternelle pleins de poux.

    Est-ce que tu as pu pardonner à Tu-Sais-Qui ? (pas Vol-de-Mort, tu t'en doutes, malgré le fait qu'il ait pas mal de choses à se reprocher également) Même si c'est pas le cas, t'inquiètes, je t'en veux pas, on peux pas toujours tout pardonner, en particulier ces choses-là. Si jamais tu le revois, rappelle-lui bien de plus poser la main sur toi, sinon je le casse en deux. Tu le casses en deux.

    Oh ! Il y a des voitures volantes maintenant ? Les anciens étaient plutôt déçus de pas en avoir eu à mon époque, t'auras peut-être plus de chance. Ok, ça fait juste cinq ans, mais il se passe un paquet de trucs en cinq ans ! Tu pourrais devenir le maître du monde aussi, ou voyager sur mars pendant les vacances d'automne. Bouge tes fesses un peu, y'a trop de choses à faire pour traîner sur ton pc à une heure du mat' comme je suis en train de faire.

    T'as quoi, la vingtaine maintenant ? C'est comment de payer ses factures ? T'as toujours envie d'arracher des têtes parfois, même si tu ne le fais pas vraiment ? T'as dans les projets d'adopter un chat et de l'appeler Titus hein ? Tu manges encore le chocolat en poudre à la cuillère quand tu te fais un lait chaud ? Tu trimbales toujours ta vieille clique de potes ? Tu parles de Slovène couramment ? Les musicaly ont-ils été anéantis ? Est-ce que tu ne t'es pas fait enlever par un vaisseau extraterrestre pendant un marathon ? Est-ce bien moi qui lis ce message ?

    Tu sais quoi, j'arrête. Je veux pas savoir tout ça au final, tout ce que je veux, c'est que tu sois heureuse, et ça pour le restant de tes jours. Même quand tu seras six putain de pieds sous terre, je veux que ton squelette affiche un sourire grand comme la tour Eiffel et qu'il joue des maracas avec les autres gars du cimetière. 

     

    Allez, bonne nuit sale gosse.  

     ;

    pour ceux qui veulent savoir pourquoi j'ai fais ça, c'est tout simplement une des nombreuses lettres que j'ai envoyé à mon "moi du futur" avec future.me, je trouve ça super de pouvoir se parler à soi pour voir comment on évolue (et aussi pour s'envoyer des trucs marrants, parce que c'est cool)

    dites-moi si vous avez déjà fait quelque chose dans le genre ou si vous avez décider de vous en envoyer aussi !


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique